Sergine Desjardins (Canada)

Marie Major

Premier Prix Romans Publiés 2013

Plus il était en contact avec les hommes de loi, plus il nourrissait du ressentiment envers eux, car il était bien placé pour voir que le mot justice était souvent un pauvre leurre destiné a soumettre le bon peuple.

Marie Major. Guy Saint-Jean Éditeur, Laval (Canada), 2006

www.sergine-desjardins.com

Marie Major naît d’une exhumation. Ce personnage, qui est avant tout une personne, émerge de la fosse commune de l’Histoire pour faire s’entrecroiser, plus de trois cents ans plus tard, son intime et dérisoire tragédie et le projet d’état de la colonisation de la Nouvelle-France.

Le thème principal est que, selon nous, dans cette exhumation, il y a quelque chose qui va bien au-delà des frontières qui séparent le récit de l’histoire. En outre, si nous donnons raison aux psychologues de la Gestalt, il faut aussi considérer que l’œil est un organe intrinsèquement injuste puisque le fait de regarder un objet le réveille du silence perceptif dans lequel il se trouvait, en le condamnant à s’engouffrer, avec tout le reste, dans ce même silence. Sans oublier que le regard de l’historien, également soumis aux lois de la perception, ne peut parler des souverains, des généraux, des papes et des présidents, sans par cela même faire basculer l’individu dans l’anonymat de la population. De telle sorte que n’ayant d’autre choix que celui d’assumer une certaine hiérarchie préétablie, et étant donné qu’à la suite de certains malentendus, la plus appréciée, semble-t-il, fait du roi la figure et du sujet le fond, l’historien ne pourra jamais reconnaître à l’égard de Louis XIV et de Marie Major par exemple, une autre réalité que celle de la figure (pour le premier) et de sa toile de fond négligeable (pour la seconde).

C’est seulement lorsque le regard du narrateur s’inscrit dans le contexte de l’art que cette hiérarchie peut être menacée. Mais dès lors que la plume permet à Marie Major de s’émanciper de l’arrière-plan pour devenir figure (ce que le stylo de Sergine Desjardins réussit à rendre de manière excellente), la littérature va alors bien au-delà du récit : elle corrige l’Histoire.

(Alberto Asero)

© 2019 Orizzonte Atlantico, Italia

Agenzia letteraria, P.IVA 12184030018

Associazione culturale, CF 94078090019

  • LinkedIn
  • YouTube
  • Facebook